Pour octobre rose, retour sur ma première course 10km Odyssea à Vincennes. Cette course est au profit de la recherche contre le cancer du sein.

Quand j’ai le temps, pour aider les organisateurs de courses, je me propose comme bénévole sur les événements sportifs. Et justement pour Odyssea, toute la journée du jeudi d’avant-course, j’ai donné un coup de main pour remplir les sacs des coureurs qui seront distribués à l’arrivée.

Après un petit-déjeuner de vainqueur, j’enfile ma tenue de combat et prend la route pour Vincennes. Contrairement au semi de Paris, je m’y rends en scooter. J’ai moins de stress sur une course de 10km que sur un semi 😉

Je dépose mes affaires au vestiaire et m’échauffe tranquillement de mon côté car aucun échauffement collectif n’est prévu avant le départ de la course.

Ce qui m’a plu dans cette course, outre l’action caritative, c’est le parcours proposé dans le bois de Vincennes qui semble très agréable.

odyssea

Je me dirige vers le départ. Aucun SAS de temps particulier n’est prévu. J’essaie de me placer le plus en avant possible.

Le départ est donné et je m’élance sur mon rythme fixé. Jusqu’au 7km tout va bien. Le parcours dans la nature est très agréable, les allées sont assez large donc aucune gêne à cause d’autres participants. A partir du 8km, mes jambes me tirent beaucoup. J’arrive au niveau du Château de Vincennes via un chemin type sentier avec des cailloux. Je me fais une petite frayeur en me tordant la cheville gauche. Par précaution, je ralentis mais rien de grave. Comme on dit plus de peur que de mal. J’essaie de garder mon rythme mais mon corps ne suit plus comme au début. Encore 1 long et interminable km. J’avais choisi de courir avec mon camelback. Pour me donner un dernier coup de fouet, j’en profite pour boire de l’eau sucrée.

Certains runners commencent à accélérer, je sens que la ligne d’arrivée est proche. Rien n’y fait, je n’arrive pas à aller plus vite même en ayant dans ma ligne de mire la ligne d’arrivée. Je fais au mieux et franchis enfin la ligne. C’était un peu l’embouteillage devant la ligne. Pas top pour ceux qui arrivent.

A la fin de la course, pas de médaille. J’ai eu le fameux sac, que j’ai préparé jeudi, contenant une bouteille d’eau, un fruit et deux trois trucs à grignoter mais pas de ravitaillements classiques.

 Objectif moins de 48’11 : 47’23 chrono officiel !
Je suis très contente car je m’améliore sans avoir fait beaucoup de séances de fractionné.
Par contre, un peu déçue de ne pas avoir eu de médaille car j’ai battu mon record sur le 10km.

 En tout cas, j’ai adoré le parcours de cette course dans le bois de Vincennes, empruntant des allées de verdures, longeant le zoo, débouchant sur un côté du château que je ne connaissais pas. Parcours assez plat, avec une légère montée vers la fin. Sentier, chemin et route.

Je ne pense pas être sur le départ de l’édition 2016. En effet, cette course tombe toujours le même jour que les 10km de Paris Centre, course que je n’ai jamais eu l’occasion de faire pour le moment.

Et vous avez-vous déjà couru les 10km Odyssea ?

 

IMG_1856Odyssea-2016-Course-slider

Publicités