Et oui voilà, l’été est sur le point de se finir, les sorties running des vacances au bord de l’eau ou dans lieux magnifiques sont déjà loin… Comme on dit les bonnes ont une fin !

Avant les vacances d’été, j’ai longuement réfléchi sur ma « vie de runneuse » et l’évolution que je voulais lui donner dans les mois à venir. Quand je repense au chemin que j’ai parcouru depuis ces quelques mois, (sans me jeter des fleurs) je m’étonne moi-même… Au compteur : un marathon en 4h, un baptême en trail de 20km, un super RP sur la course royale du Château de Versailles 15km en 1h11.
Si on m’avait dit il y a deux ans que j’en serai là… Comme quoi ne jamais dire jamais ! Toi, moi, vous, tout le monde peut le faire et y arriver avec de l’envie, du plaisir, de bons conseils, de l’entrainement et de la persévérance 🙂

Certains d’entre vous m’ont demandé vers quoi j’ai envie d’aller, quelles courses j’ai envie de préparer. Déjà merci de me poser la question, c’est avec plaisir que je vais y répondre.
Après mon arrêt d’un mois post-marathon, la reprise a été difficile physiquement. Entre mai et juin, je sentais que mon corps subissait encore l’entrainement et la course du marathon. J’étais fatiguée et n’avais pas autant la pêche qu’avant le marathon.
Pour celles et ceux qui ont envie de tenter l’aventure extraordinaire des 42,195km, sachez que le marathon n’est pas anodin tant au niveau psychologique que physique. C’est pour cela qu’il est nécessaire du bien s’y préparer pour affronter cette épreuve un peu « surhumaine » dans les meilleures conditions, aussi bien avant qu’après la course. Je repense souvent à ma préparation hivernale pour le marathon de Paris d’avril dernier. Intensité, fatigue, régularité, frustration, endurance, alimentation, longs fractionnés, bonheur de franchir la fameuse ligne, dépassement de soi… J’avais autant envie d’en refaire un que de ne pas en refaire un bon 50/50. Vous me direz, avec ça je suis bien avancée dans ma décision 😉 hihihi

Originaire de Marseille, j’ai grandi sur la Côte d’Azur au bord de la mer. Lorsque j’ai commencé la course à pied, je me suis mise en tête de courir 4 courses si un jour j’en étais capable :
> Marathon de Paris : waow done !
> Marseille – Cassis (ouiii j’ai eu mon dossard, merci papa chéri)
> Marathon Nice-Cannes
> Marathon de New York

Et bien voilà, je m’apprête à réaliser mon TOP 3 en 2016 ! Waow quelle année running prometteuse !

Après grosse réflexion, j’ai acheté mon dossard pour être sur le départ du marathon Nice-Cannes le 13 novembre prochain…. Oui oui oui c’est reparti pour une prépa … gloups ! 😅
Voilà c’est le moment, je m’en sens capable. L’objectif des 3h55 m’appelle ! Certains d’entre vous me suivent et m’encouragent tout au long de cette préparation de 12 semaines. Merci à vous, ça me motive !

J’ai pris un plan différent de celui que j’avais suivi sur mon premier marathon. Cette fois-ci, j’ai moins de séance en FCM et plus de fractionnés en VMA, à raison de 3 ou 4 séances par semaine sur 12 semaines. Pour ne pas me lasser, j’ai préféré changer de plan. On verra s’il est meilleur le 13 novembre 😉

Qu’en est-il du reste de mon TOP 3 ?! Et bien, je m’apprête à le réaliser car je serai aussi sur le départ de ma course fétiche : la fameuse Marseille-Cassis le 25 octobre prochain! Cela fait quelques années que je pense à la faire mais je n’ai pas eu l’occasion. Mais cette année, je serai présente pour parcourir les 20km arpentant la gineste et les calanques de mon enfance. Je courrai ce 20km magique dans le cadre de ma prépa marathon, qui sera pile poil 3 semaines avant le marathon Nice Cannes aie aie aie !
Pour l’instant, je ne sais pas encore si je vais chercher à faire un temps (au risque de m’épuiser) ou respecterai l’allure imposée dans le cadre de mon plan de prépa. Je verrai ça en « temps » voulu, sans jeu de mots hahaha

Voilà, à présent vous en savez un peu plus sur mes objectifs en cette fin d’année running 2016… Maintenant y’a plus qu’à les réaliser !!!!

PS : pour le marathon de New York on en reparle dans quelques temps ! 😉

Et vous, quels sont vos objectifs pour cette fin d’année running 2016 ?

 

img_3614

Publicités