C’est la première fois que je participe à un training de préparation pour une course. Quand la course les 10km pour Elles m’a convié à cette session de lancement, j’étais tout de suite accepté par curiosité.


Le rdv est donné à 10h aux 4eme étage des Galeries Lafayette, au studio Opera. Situé à 5minutes à pied de chez moi, c’était bien pratique pour m’y rendre. Un accueil convivial et chaleureux de l’équipe. Direction le vestiaire pour revêtir le tee-shirt 10km pour Elles (celui de la course l’an dernier), dépôt des affaires puis direction la grande salle pour s’installer. Une bonne partie des participantes (et oui les gars désolée mais c’est une course 100% filles 😉 ) est déjà arrivée et installée sur les tapis disposés au sol. Je suis accompagnée d’une de mes amies. Je pose mes affaires au 2eme rang histoire de ne pas être surveillée par Mr le coach hihihi.

img_6013-2

Sur le sol est disposé un tapis, des poids, un rouleau Triggerpoint et une bouteille d’eau.
La salle est bien remplie.

Notre coach Gwen nous présente la course en quelques mots :

  • course parisienne 100% filles (jusque là on sait)
  • Parcours entre le 6 et le 13eme mais pas plus de détails (zut je voulais en savoir plus moi)
  • 5 trainings qui auront lieu courant mai dans différents endroits de Paris. Ce qui est bien c’est que différentes disciplines sont proposées pour les trainings : cross-fit, fitness, running, préparation physique (comme j’ai testé), Boot Camp, Yoga-relaxation et repérage du parcours. Je vous invite à consulter le programme détaillé ci-dessous :
    TRAINING PLAN

DEROULE DE LA SEANCE

Fin de la présentation, tout le monde est place à côté de son tapis. Le programme training qui nous attend : renforcement musculaire ciblé course à pied, soit cuisses/ abdos/ fessiers/ mollets et pour finir un moment de relaxation.

Allez hop on court sur place de plus en plus vite, on saute, on fait monter à donf le cardio, le tout en restant sur place.
Ce matin je ne suis pas bien réveillée alors ça me secoue un peu cette grosse montée cardio !

Cela faisait longtemps que je n’avais pas fait de « cours collectif » avec un coach fitness. Ca me fait du bien d’être drivée et devoir exéctuer sans râler. Bon j’avoue, je râle de plus en plus au fil des séries car ça pique de plus en plus.

img_6071

Squat, demi squat, fentes et exercices d’equilibre dits de proprioception. Ca m’a fait du bien d’en refaire car mes derniers remontent en décembre lors de mes séances de kiné du sport pour mon problème femoro patellaire. J’ai remarqué que j’ai gagné en équilibre et en stabilité, ce qui est une bonne chose pour la course à pied.
Décision du jour :  en refaire de temps en temps.

Qu’est ce que la proprioception  ?
C’est le maintien d’une position stable en équilibre sur un pied. En travaillant la proprioception, on va aider le corps à améliorer ses réflexes de contrôle de la stabilité. En améliorant notre proprioception, on peut réduire le risque de blessures, d’entorse par exemple, en étant inconsciemment plus alerte…

Comment la travailler ?
Comme nous ce matin, en faisant des exercices simples de maintien debout sur une seule jambe, pieds nus si possible et en regardant droit devant soi ou en fermant les yeux (mais c’est plus dur). Vous pouvez plier la jambe posée à terre et tendre l’autre devant vous en la montant le plus possible à 90 degré en pliant le pied vers vous.

Lorsque la jambe est tendue, c’est principalement la cheville qui travaille et assure l’équilibre. Par contre, dès que l’on fléchit la jambe, c’est le genou qui prend le relai. En variant l’exercice jambe tendue, jambe légèrement fléchie, on fait donc travailler chevilles et genoux. La position peut être maintenue 30 secondes à une minute par exemple, avant de changer de jambe.

Une fois ce travail fait, on passe sur le tapis. Et la … c’est parti pour la partie Abdominale.

Piouffffffff tu veux des abdos, tu es servie !

Allez on fait des crushs, des montées et descentes. Plusieurs séries de durées différentes. Ensuite on alterne avec la planche et la position spiderman allongée sur le vente, les jambes relevées pour faire travailler les lombaires et les bras. Ensuite, les fessiers en se mettant à 4 pattes et en levant une jambe sur le côté, à 90 degré et en maintenant la position.

img_6023
Et on finit par des séries de planches, avec des pompes au milieu. Ca fait des années que je n’ai pas fait de pompes et je me souviens exactement pourquoi ! hahaha Je ne sais pas vous, mais ça fait trop mal ! Limite, je prefere courir des séries de fractionnés à 105% VMA que faire des séries de pompes 😉 Quand je repense à mon papa qui faisait des centaines de pompes devant moi quand j’étais toute petite. Je ne sais pas comment il faisait, c’est si dur. Au bout de 5 pompes je meurs hahaha

Bon c’est aussi une question d’entrainement, c’est comme tout… Plus on en fait et plus on sera à l’aise. De mon côté, je n’ai pas trop envie de perfectionner en pompes pour l’instant hihihi

Au bout de 1h de renforcement total, le coach nous annonce « Et maintenant on se relaxe, fin du renforcement », waow LIBERTE !
On a chacune à disposition un rouleau Triggerpoint et justement c’est le moment de s’en servir. Je n’avais jamais testé cet accessoire de massage.

img_6025-1
On commence par le mettre sur une cuisse et on le fait rouler en appuyant fort dessus avec sa jambe, ventre face au tapis. Je fais des mouvements de va et vient pour faire rouler le rouleau sur ma cuisse. La pression permet un massage régénerant. Une fois les deux cuisses faites, on s’assoit et on passe le rouleau sous chaque mollet en faisant aussi des va et vient puis on termine par le dos.

Ce n’est pas très agréable comme sensation car le rouleau fait mal. Il fait s’habituer « au mal qui fait du bien » mais perso cette sensation ne me convient pas trop.
Toutefois, je suis contente d’avoir testé cet accessoire. Nous en avons eu un petit modèle en cadeau, je réessaierai de l’utiliser tranquillement chez moi et en appuyant moins fort pour voir si les sensations restent les même.

Enfin, dernière partie de la séance, la relaxation !

img_6017
Je m’allonge sur le tapis et ferme les yeux. Par son discours et sa voix douce, le coach me fait m’évader et m’envoie à la limite du sommeil. J’avoue je suis un peu fatiguée en ce moment. Mon corps se relâche complètement. Quelle sensation de bien-être. Au bout de quelques minutes, je reviens à moi et le coach déclare la fin de la séance.

Honnêtement, j’étais perplexe en me rendant à cette séance de training quant à la qualité et l’intensité du travail. J’ai été agréablement surprise. En effet, les exercices de renforcement proposés étaient en adequation avec les besoins de renfo pour une coureuse, bien ciblés et judicieux avec une forte intensité pour bien nous faire travailler durant 1h. Très simples à réaliser également et facilement mémorisables si l’on souhaite les refaire chez soi.

Une fois la séance finie, c’est le moment de la collation tant attendue ! Thé, café, jus divers, madeleine, muffins, croissants, bonbons, fruits…. Un bon buffet sucré garni pour se restaurer après cette bonne séance intensive. De mon côté, je n’ai pas très faim et avale juste un café car j’avais bien petit déjeuner avant de venir à 10h.


Moment convivial et sympa où j’en profite pour discuter des blogueuses que je suis et que je connais et d’autres que je rencontre enfin en vrai après s’être croisées sur les même courses mais sans se voir. J’aime bien ces moments de rencontres, c’est plus sympa que de liker nos photos respectives sur Instagram… Je suis toujours contente de rencontrer des nouvelles personnes et d’échanger autour du sport, de la vie, et aussi un peu sur le running quand même 😉

img_6046

On en profite pour faire une jolie photo de groupe. Une belle brochette de nanas toutes différentes mais en même temps avec le même point commun : le running. Je trouve ça beau que cette passion puisse réunir et faire se rejoindre des gens d’univers, d’âge, de personnalités si différents.

img_6059

Pour vous plus d’infos sur la course et pour vous inscire à la course des 10km pour Elles, voici le site internet : http://www.10kmpourelles.fr

Pour vous inscrire aux trainings de préparation gratuits pour la course, c’est uniquement sur Facebook, via le lien suivant : https://www.facebook.com/10kmpourelles/

Pour ma part, normalement je serai sur le départ des 10km pour Elles.

Deux possibilités s’offrent à moi :

>tente mon RP sur 10km sans préparation spécifique
>accompagner/lievrer un petit groupe de coureuses qui me suivent sur Instagram pour les aider à se surpasser. J’aimerais vraiment partager cette expérience là avec certaines d’entre vous. Chrono entre 50minutes et 1h, à voir en fonction de la majorité.

Et vous les filles, tentées par un training ou par la course des 10km pour Elles, et pourquoi pas à mes côtés ?

img_6033

 

Publicités